Rejoins plus de 1 200 investisseurs en participant à la campagne de crowdfunding de BUX. La phase publique est maintenant en ligne !🚀

2-6 mai | Tourisme et pharmacie : le match des actions !

Nous voilà arrivés dans le cinquième mois de l’année ! Décisions sur les taux d’intérêt, relance du pouvoir d’achat pour lutter contre l’inflation, et volatilité des actions : le mois de mai s’annonce chargé et rempli de surprises. Analysons ensemble les grandes actualités de ces prochains jours pour prendre une longueur d’avance.

Les grands matchs de la semaine

Airbnb vs Booking 

Après deux années de crise sanitaire, l’industrie mondiale du tourisme est presque totalement guérie ! Et à l’approche de la saison estivale, alors que la plupart des restrictions sont désormais levées, les professionnels du secteur redoublent d’efforts pour booster leur croissance. Cet engouement est une aubaine pour les acteurs de la travel tech Airbnb et Booking. Comment se portent les deux sociétés ?

  • Ce mardi 3 mai, Airbnb devrait afficher un bénéfice par action de 0,27 dollar, soit une croissance de 84,57 % en glissement annuel. Le chiffre d’affaires net pourrait quant à lui graviter autour de 1,46 milliard de dollars, en hausse de 64,4 % par rapport à la même  période l’année dernière. Seule ombre au tableau pour le groupe : de nouveaux encadrements dans certaines villes, notamment en France.
  • Le lendemain, mercredi 4 mai, son concurrent Booking sera au rapport. Considérée comme sous-évaluée par un bon nombre d’analystes, l’action de Booking est à la traîne avec un bénéfice par action qui pourrait perdre 0,98 dollar en glissement annuel. En revanche, le groupe est connu pour surprendre ses investisseurs avec des résultats meilleurs que les attentes. De même, l’entreprise a réalisé plusieurs acquisitions encourageantes qui ont renforcé son écosystème, comme Getaroom, FareHarbor et Etraveli.

Pfizer vs Moderna

La Big Pharma est également à l’honneur cette semaine avec la publication des résultats trimestriels de deux de ses leaders, qui ont joué un rôle clé dans les campagnes de vaccination contre le covid-19 :

  • Mardi 3 mai, Pfizer devrait afficher un bénéfice de 1,73 $ par action pour le trimestre en cours, ce qui représenterait une hausse de 86 % en glissement annuel. De plus, le groupe a généré un flux de trésorerie disponible de 30 milliards de dollars en 2021, et pourrait le dépasser largement en 2022. Cela signifie que Pfizer peut réinvestir cet argent dans sa croissance et sa R&D. 

Mercredi 4 mai, ce sera au tour de Moderna de publier ses résultats trimestriels avec 4,68 milliards de dollars de ventes estimées, soit une croissance de 138,7 %. De même, Moderna devrait afficher un bénéfice de 5,99 $ par action pour le trimestre en cours, ce qui représenterait une hausse de 110,9 % en glissement annuel.

La minute macro-éco

C’est la pomme de discorde des marchés : les taux d’intérêt. Ce mercredi 4 mai, la Réserve fédérale américaine, présidée par Jerome Powell, remettra le sujet sur la table avec une hausse prévue d’un demi-point, supérieure à celle du mois dernier. Une série de hausse plus rapide est également discutée. 

Ce même jour, la Banque centrale européenne se réunit à Francfort pour une réunion “non monétaire” . Autrement dit, aucune décision sur les taux ne devrait être prise à ce moment-là, mais le sujet pourrait bien sûr être évoqué. 

Qu’est-ce que cela veut dire pour tes investissements ? Certains analystes estiment qu’une augmentation des taux pourrait plonger l’économie dans la récession, par une série de mécanismes techniques. C’est pourquoi les marchés craignent généralement cette décision. N’oublie donc pas de diversifier ton portefeuille ! Tu peux également jeter un coup d’œil aux ETF qui contiennent des obligations comme le EUR Government Bonds ETF (VanEck) ou le US Government Bonds (3-7Y) ETF (Lyxor).

Calendrier économique et des résultats

Lundi – Réunion Eurogroup. Ventes au détail en Allemagne (mars). Résulats trimestriels de Berkshire Hathaway, Expedia, Deutsche Post.

Mardi – Taux de chômage en Allemagne et zone euro (mars). Nouvelles ventes de véhicules en Espagne et aux États-Unis (avril). Nouvelles immatriculations de véhicules en France (avril). Résultats trimestriels de Airbnb, Pfizer, AMD, Starbucks, BNP Paribas.

Mercredi – Balance commerciale en Allemagne et aux États-Unis (mars). Balance budgétaire en France (mars). Réunion non monétaire de la BCE. Taux de chômage en Espagne (avril). Ventes au détail en zone euro (mars). Décision de la Fed sur les taux d’intérêt. Résultats trimestriels de Volkswagen, CVS Health, Booking, Siemens, Moderna.

Jeudi – Production industrielle en France (mars). Chiffres hebdomadaires du chômage aux États-Unis. Indice de confiance des consommateurs en Espagne (avril). Nouvelles immatriculations de véhicules en France (avril). Résultats trimestriels de Shell, ConocoPhillips, Airbus, AXA, Henkel.

Vendredi – Production industrielle en Allemagne et en Espagne (mars). Taux de chômage en Irlande (avril). Résultats trimestriels d’Alibaba, Adidas.

À très bientôt pour une nouvelle page de notre agenda boursier. En attendant, bonne semaine sur les marchés !

Cet Agenda BUX a été écrit par Clémentine Pougnet.

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement