23-27 mai | Mode : les bénéfices sont-ils encore tendance ?

Les prévisions sont toujours préoccupantes sur les marchés. La dernière inquiétude en date : un euro périclitant, au bord de la parité absolue face au dollar, notamment à cause de la guerre en Ukraine qui s’enlise. Si tu veux voir le verre à moitié plein, dis-toi que le marché des actions continue d’offrir de belles occasions, et que la saison des résultats d’entreprise, dont la phase principale s’est récemment terminée, a été surprenante (dans le bon sens du terme !). Aujourd’hui, focus sur l’industrie de la mode et sur les résultats de NVIDIA.

Comment se porte l’industrie de la mode ?

Avec les blocages de production et d’approvisionnement, ainsi que les conséquences de la guerre en Ukraine qui conduit certaines sociétés de prêt-à-porter à stopper leurs activités en Russie, l’industrie de la mode connaît un premier semestre 2022 très tendu. Ce mardi 24 mai, trois sociétés spécialisées dans l’habillement présenteront leurs résultats trimestriels. Une belle opportunité de prendre le pouls du secteur.

  • AbercrombieAs-tu regardé le documentaire Netflix, White Hot, sur les pratiques douteuses de la célèbre marque américaine ? Ce récent coup de projecteur, à base de licenciement abusif et de discriminations au physique, ne fait pas bonne pub au groupe. À la sortie du film, l’action a même perdu quelques dollars ! En revanche, si nous prenons une vision plus globale, Abercrombie continue de prouver à ses investisseurs qu’elle tient le coup : les ventes pourraient atteindre environ 795 millions de dollars pour ce trimestre, soit une croissance de 2,4 % par rapport au trimestre précédent. Les recettes annuelles pourraient quant à elles atteindre les 3,85 milliards de dollars en 2022 d’après les récentes estimations.
  • Urban Outfitters – Après avoir annoncé des ventes record fin 2021, le groupe préféré des vintage lovers et autres hipsters a-t-il toujours le vent en poupe ? Les analystes de Wall Street s’attendent à ce que le groupe réalise un chiffre d’affaires de 1,07 milliard de dollars ce trimestre, soit une croissance de 15.4% en glissement annuel. 
  • Nordstrom – Si tu es déjà allé·e aux États-Unis, tu te souviens peut-être des immenses magasins Nordstrom Rack où tu peux acheter littéralement tout un dressing ! Pour ce trimestre, le groupe pourrait afficher des ventes d’environ 3,33 milliards de dollars, soit une croissance de 10.6 %. De même, les analystes estiment que l’action est sous-évaluée depuis la crise sanitaire et reste bon marché, avec en plus des perspectives d’amélioration continue et de croissance des revenus.

NVIDIA joue la carte de la croissance

Malgré la pénurie de semi-conducteurs qui affecte depuis plus d’un an les domaines de l’informatique (IT) et les véhicules, NVIDIA semble tirer son épingle du jeu. Les analystes s’attendent à un bénéfice par action (BPA) de 1,33 dollar, soit une croissance de 41,3 % en glissement annuel. Rendez-vous ce mercredi 25 mai pour découvrir les chiffres définitifs !

L’autre information capitale qui pourrait faire du bien au groupe : la nouvelle carte graphique ultra-innovante made-in-NVIDIA GeForce RTX 4000 devrait être commercialisée au courant de l’été. Les gamers et autres fans d’informatique semblent l’attendre comme le messie.

Calendrier économique et des résultats

Lundi – Climat des affaires en Allemagne (mai).

Mardi – Indice PMI flash des services et manufacturiers en France, en Allemagne et en zone euro. Réunion EcoFin. Résultats trimestriels de CTS Eventim, Urban Outfitters, Abercrombie, Nordstrom.

Mercredi –  Croissance du PIB en Allemagne (premier trimestre). Taux de chômage en France (avril). Minutes de la FOMC. Résultats trimestriels de NVIDIA, Splunk, Snowflake.

Jeudi – Croissance du PIB aux États-Unis (premier trimestre). Chiffres hebdomadaires du chômage aux États-Unis. Résultats trimestriels de Dollar Tree, Autodesk.

Vendredi – Croissance du PIB en France (premier trimestre).

À très bientôt pour une nouvelle page de notre agenda boursier. En attendant, bonne semaine sur les marchés !

Cet Agenda BUX a été écrit par Clémentine Pougnet.

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement