Choisir ses investissements

Comment bien choisir ses investissements ?

Le Récap 

  • Apprends à connaître les différents actifs et leur rapport risque/rendement.
  • Détermine ton profil d’investisseur et ta tolérance au risque pour faire des choix adéquats.
  • Analyse ta propre situation financière pour déterminer le montant et l’horizon de ton investissement.

Investir consiste à échanger une partie de ses ressources contre des actifs avec l’objectif de générer des profits. Ces actifs doivent être sélectionnés selon plusieurs paramètres comme la rapidité de leurs rendements et leur niveau de risque
Pour te lancer sereinement sur les marchés, tu dois assimiler les caractéristiques de chaque actif, mais aussi apprendre à te connaître pour comprendre quels investissements te correspondent et quel montant tu es prêt·e à allouer.

Différencie les classes d’actifs

Connaître les différents actifs te permet de faire des choix optimaux en matière d’investissement. Sur BUX Zero, nous te proposons d’investir dans des actions internationales et dans de nombreux ETF.

Les actions

Une action représente une fraction du capital d’une société. Si tu deviens actionnaire en investissant dans une entreprise, tu te donnes généralement le droit de voter aux assemblées générales et de percevoir des dividendes (qui ne sont toutefois pas systématiques). 

Les actions sont par ailleurs considérées comme des actifs très volatils, ce qui signifie que leur prix varie rapidement. Ce sont donc des actifs avec un niveau de risque considérable. Si tu choisis d’investir dans des actions, tu t’exposes à d’excellentes plus-values mais aussi à la possibilité de perdre rapidement ton investissement initial. Un bon moyen d’atténuer tes risques est de diversifier ton portefeuille.

Avant d’investir dans des actions : 

  • vérifie les fondamentaux de la société, c’est-à-dire sa santé financière, 
  • mesure la taille et la valeur de la société via sa capitalisation boursière (nombre total de ses actions par rapport au cours actuel d’une seule action)
  • et consulte les graphiques des rendements antérieurs pour te faire une meilleure idée de l’évolution.

Les ETF

Les Exchange-traded funds sont des fonds d’investissement dont les actifs peuvent être tradés sur une place boursière. Autrement dit, ce sont des paniers d’actifs qui reproduisent généralement un indice, et qui permettent de répartir des petits montants sur des dizaines, des centaines ou même des milliers de titres sous-jacents différents à un coût très faible. Ils sont prisés par les investisseurs de long terme puisque les ETF sont particulièrement exposés à l’augmentation globale des marchés et aux intérêts composés. 

Les ETF te permettent donc d’investir avec un très petit montant de départ, tout en t’offrant l’opportunité de te constituer un portefeuille diversifié constitué d’actifs de différentes classes : actions, obligations, commodities, devises, etc. Par ailleurs, les ETF sont souvent accessibles et transparents puisqu’ils sont tenus de publier quotidiennement leurs positions et leurs prix.

Si tu décides de te lancer dans les ETF, tu dois déterminer au préalable ta tolérance au risque et choisir la manière dont tu veux allouer tes actifs dans les différents paniers. Voici quelques exemples :

Tu peux opter par exemple pour le Lyxor All-World Index ETF qui suit les actions de 23 pays, conçues pour representer l’ensemble de l’économie mondiale. Tu préfères investir dans un ETF socialement responsable ? Regarde du côté de lUBS USA Socially Responsible. Et si tu t’attardes sur les entreprises qui offrent les meilleurs dividendes, tu as l’IShares EU Dividend, entre autres. 

Bien évidemment, comme tout actif, les ETF comportent des risques : une erreur de suivi d’un indice lié à des problèmes techniques par exemple, ou encore la fermeture du fonds

Les autres actifs boursiers 

Tu peux également investir dans :

  • Des commodities (ou matières premières). Elles comprennent l’or qui est une valeur refuge en cas de crise, ou encore le pétrole qui dépend presque exclusivement de la demande et des aléas géopolitiques. 
  • Des paires de devises comme Euro/US Dollar, Yen/US Dollar, etc. Le marché des devises s’appelle le Forex et est extrêmement volatil. 
  • Des cryptomonnaies, qui sont des actifs ultra-spéculatifs tradés sur un marché décentralisé appelé la blockchain. Si les produits t’interessent, regarde du côté de BUX Crypto.
  • Des obligations, qui sont des créances émises par les gouvernements ou les entreprises. Leur niveau de risque et leur rendement sont faibles.

Définis ton profil d’investisseur

Maintenant que tu sais différencier les actifs, il est nécessaire de réaliser une auto-analyse pour faire les bons choix.

Aventureux ou prudent 

Si tu gères bien ton stress et que tu assumes l’éventualité de perdre ton investissement initial, alors tu peux te tourner vers des investissements plus risqués, dans des actifs volatils par exemple. Tu dois simplement être prêt·e à assumer une perte lors des mauvaises années, et sans paniquer.  

Si tu préfères jouer la carte de la prudence, concentre-toi sur des valeurs moins risquées mais rentables avec un objectif de long terme, comme les ETF. 

Pressé ou patient 

Investir, c’est comme faire l’ascension d’une montagne : tu peux décider de courir pour atteindre le sommet rapidement en prenant le risque de tomber plus facilement, ou grimper doucement, en mettant de la distance entre toi et ton objectif final, mais en limitant les chutes.

Il faut donc estimer tes besoins financiers sur 10, 20, 30 ou 40 ans pour ne pas te mettre dans une situation inconfortable. Par exemple, décider d’investir sur les marchés pour se constituer un capital solide en vue d’une bonne retraite ne demande pas la même stratégie que d’investir pour un déménagement, élever des enfants, ou pour financer des projets plus immédiats et pour lesquels tu as besoin de débloquer de l’argent rapidement.

De fait, il est nécessaire de mettre en place un calendrier d’investissement, dans lequel tu détermines les différentes étapes avec, à la fin, un ou plusieurs objectif(s). Rappelle-toi par ailleurs qu’investir tôt avec une perspective de long terme permet de faire fructifier son argent grâce aux rendements (plus-values, dividendes) et au phénomène des intérêts composés.

Quel montant dois-tu investir ?

Tu as déterminé quels actifs t’intéressent et ton profil d’investisseur. La dernière étape est de réfléchir à un montant et à un plan d’investissement régulier pour te permettre d’investir sereinement. Sur BUX Zero, par exemple, tu peux automatiser des dépôts mensuels pour étaler tes montants dans le temps.

Analyse ta situation financière 

L’état global de ton patrimoine couplé avec ta situation financière à un instant T déterminent le montant à investir.

Dans un premier temps, à partir de tes revenus mensuels, tu peux déjà estimer combien tu peux investir et quel montant il est possible d’allouer tous les mois à l’investissement. Bien évidemment, ta situation professionnelle influence ce choix : être en CDI et être assuré d’avoir des revenus fixes tous les mois n’est pas la même chose que travailler sous un contrat de courte durée ou être à ton compte. 

Au-delà du salaire, veille à ne pas avoir de dette et à pouvoir assumer un ou plusieurs crédit(s) en cours avant de te lancer dans l’investissement. 

Garde néanmoins à l’esprit que même si tu as un petit budget pour investir, les néobrokers comme BUX éliminent les frais de courtage qui grignotent ton bénéfice pour que tu puisses accéder à l’investissement facilement. 

Tu connais désormais les différents actifs, et tu sais quel investisseur tu es avec quel montant tu peux allouer à l’investissement. Prochaine étape : apprendre à diversifier ton portefeuille pour multiplier les rendements et minimiser les risques !

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement