Comment investir en période de volatilité ?

En tant qu’investisseur, tu seras tôt ou tard confronté à des périodes de baisse sur les marchés. Néanmoins, si tu débutes dans ton parcours d’investisseur, cela peut être un véritable choc ! Sache toutefois que les baisses sont normales lorsque l’on investit : les hauts et les bas font partie du processus. Mais sais-tu également que tu as besoin de baisses de cours pour obtenir un rendement ? Et qu’avec la stratégie de l’investissement programmé (dollar cost averaging), tu peux quand même profiter des baisses de cours ? Dans cet article, nous t’expliquons comment cela fonctionne et pourquoi il ne faut pas paniquer lorsque le marché des actions est dans une phase difficile.

Bien réagir quand les prix baissent

  • Ne te laisse pas trop guider par les problèmes actuels sur les marchés : ces derniers pourraient te détourner de tes objectifs à long terme. Si tu as un portefeuille bien diversifié et que tu investis à long terme, la conjoncture actuelle n’a finalement pas d’importance.
  • L’histoire montre que l’économie mondiale a toujours progressé. Si tu regardes le cours de l’indice MSCI de 1978 à aujourd’hui, tu constateras qu’il a certes connu des hauts et des bas, mais qu’il a toujours augmenté au fil du temps.
  • N’oublie pas que tu recherches des rendements à long terme et que des chutes régulières n’ont pas beaucoup d’importance pour les investisseurs à long terme qui ont un portefeuille bien diversifié.

Pourquoi les fluctuations du marché boursier influencent-elles le rendement ?

Si tu viens de commencer à investir, il est important de comprendre le mécanisme suivant : les investissements et les fluctuations des cours sont indissociables. En bourse, il faut des “forces de marché” : c’est le jeu de l’offre et de la demande. Comme sur tous les marchés, il faut une différence de valeur pour pouvoir acheter et vendre. Sans ce mécanisme, il n’y aurait même pas de bourse. Et donc pas de cours non plus. 

Investir est une question de diversification et de persévérance

Sur le long terme, le cours des actions a toujours augmenté, mais jamais de manière complètement linéaire. Si tu fais un zoom arrière et que tu regardes une période plus longue, tu peux voir clairement comment la ligne augmente.

Si tu veux voir à quoi ressemble une telle ligne, regarde l’évolution du cours de l’indice MSCI de 1978 à aujourd’hui. Tu peux vraiment voir comment la ligne a connu des hauts et des bas au cours des 44 dernières années, mais a toujours continué à s’accroître. Cet indice se prête bien à cet exemple, car il se compose de 1546 actions de 23 pays industrialisés (situation au 31 décembre 2021). L’indice suit donc l’économie mondiale dans sa quasi globalité.

L’histoire montre donc que l’économie mondiale a toujours progressé jusqu’à présent. En tant qu’investisseur, tu peux en tirer profit en diversifiant bien tes investissements. Si tu répartis convenablement tes achats d’actifs entre de nombreuses entreprises, secteurs et pays, il est très peu probable que tous tes investissements soient touchés en même temps, même en cas de crise financière ou de krach boursier. Car il est peu envisageable que toutes les entreprises, tous les pays ou toutes les crypto-monnaies dans lesquels tu investis fassent faillite. 

Au contraire, une période de baisse boursière offre aussi des opportunités. Tu peux lire pourquoi dans le paragraphe suivant. 

L’investissement programmé : acheter (aussi) lorsque les prix baissent

Tu as compris : les hauts et les bas sont tout à fait normaux en matière d’investissement. Comme il y a des mouvements à la bourse, tu peux même obtenir des rendements en appliquant la stratégie d’investissement programmé (dollar cost averaging). Au lieu de spéculer sur des gains rapides, il est plus raisonnable de diversifier largement son portefeuille et d’investir régulièrement de petits montants pour obtenir des rendements à long terme. 

Comment fonctionne l’investissement programmé? Cette opération consiste à acheter à la fois en période de hausse, lorsque les investissements sont relativement chers, et en période de baisse, lorsque les investissements sont relativement bon marché. Avec cette stratégie du dollar cost averaging, tu n’es pas dépendant·e d’un moment de départ particulier et tu t’assures d’atteindre en moyenne le prix d’achat que tu paies pour tes investissements. De cette manière, tu limites les pertes d’argent et tu t’exposes à une fructification à long terme.

Un ralentissement de la bourse est donc le moment idéal pour profiter des avantages de l’investissement programmé. Les investisseurs expérimentés investissent lorsque les prix sont bas, afin de pouvoir en profiter lorsqu’ils remontent.

Garder la tête froide et accroche-toi à ton plan d’investissement

L’investisseur qui garde la tête froide dans les hauts et les bas s’en sort souvent mieux à long terme que l’investisseur qui réagit à chaud aux actualités.  Les investisseurs expérimentés tentent même souvent de profiter d’une baisse ou d’un krach boursier. En investissant de l’argent supplémentaire lorsque les cours baissent, ils peuvent acheter les actions dont la valeur a chuté à des prix relativement avantageux. Dès que le marché boursier se redresse, ce sont eux qui en profitent lorsque leurs actions reprennent de la valeur.

N’oublie pas que tous les investisseurs connaîtront tôt ou tard des turbulences sur le marché des actions. Il est alors important que tu gardes ton calme, que tu suives ton plan d’investissement et que tu te concentres sur tes objectifs à long terme : car ce qui compte, c’est de savoir où tu seras dans cinq, dix ou vingt ans.

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement