Jeux vidéos & e-sport

24 actions & 1 ETF

  • Activision Blizzard
  • Alphabet
  • Amazon
  • AMD
  • Apple
  • ASML
  • Atari
  • Electronic Arts
  • GameStop
  • Intel
  • Kingsoft Cloud
  • Microsoft
  • Nacon
  • NetEase
  • Netflix
  • Nvidia
  • Qualcomm
  • Roblox
  • SEA
  • Sony
  • Take-Two Interactive
  • Ubisoft
  • Unity3D
  • Video Gaming and Esports ETF (VanEck)
  • Zynga
Voir toutes les listes thématiques

Jeux vidéos et e-sport : et si tu “jouais” aussi en bourse ?

Le savais-tu ? Selon une étude récente de Research and Markets, le secteur des jeux vidéo devrait réaliser un chiffre d’affaires de 293,2 milliards de dollars d’ici 2027 ! Cela représente une croissance de 245 % en dix ans. La pandémie a renforcé le secteur des jeux vidéo et des sports électroniques, qui connaît une croissance moyenne de 14,5 % par an, et n’est plus seulement réservé aux enfants.

Les jeux vidéo et les sports électroniques sont synonymes de technologie de pointe et de pur divertissement. Et malgré le stéréotype asocial souvent attribué aux joueurs, les jeux vidéo sont devenus un moyen d’établir, de construire et d’entretenir des relations sociales grâce à l’internet et aux e-sports.
Une autre étude, réalisée par AlphaWise, la division d’enquête et de données de Morgan Stanley Research, souligne que les jeux sont populaires dans toutes les classes d’âge et groupes démographiques. En effet, la moitié des Américains interrogés ont joué à un  jeu vidéo au cours de l’année écoulée, que ce soit sur un ordinateur, une console, un appareil mobile ou avec des lunettes de réalité virtuelle.

Histoire et avenir

Le premier jeu vidéo, Tennis for Two, a vu le jour en 1958. Depuis cette date, un nombre croissant de joueurs et d’entreprises se sont impliquées dans le développement et la distribution de jeux vidéo, la fabrication du matériel nécessaire pour jouer ou la création d’événements de sport électronique.

Les récits utilisés dans les jeux vidéo et le gameplay lui-même évoluent avec les progrès de la technologie. Citons, entre autres, l’intelligence artificielle (IA), la 5G, le cloud ou les entreprises impliquées dans le métavers

La réalité étendue (RX) est un terme qui englobe tous les éléments virtuels utilisés pour créer des environnements et des objets générés par un ordinateur. Parmi les concepts qu’elle englobe figurent la réalité virtuelle (VR), la réalité augmentée (AR) et la réalité mixte (MR). L’avenir des jeux vidéo réside dans ces technologies. De plus, un nombre croissant d’entreprises utilise la gamification dans leur stratégie de marketing, ou font de la publicité directement dans les jeux vidéo.

En ce qui concerne les sports électroniques, League of Legends et Counter-Strike sont désormais très populaires. Mais savais-tu qu’il existe des joueurs professionnels qui gagnent beaucoup d’argent grâce à un grand nombre de fans et de spectateurs, de nombreux événements et des primes époustouflantes ? Le secteur a été durement touché par la pandémie. Toutefois, il a généré des revenus de plus d’un milliard de dollars en 2021. Un chiffre qui devrait être bien plus élevé en 2022.

Jetons un coup d’œil à quelques actions et ETF intéressants de ce secteur dans lesquels tu peux investir chez BUX Zero.

Développeurs de jeux vidéo

Les studios qui créent les jeux vidéo, coûtent souvent plus cher à produire qu’un film hollywoodien :

  • Activision Blizzard est né en 2008 de la fusion de deux des plus grandes sociétés de jeux vidéo de l’époque, Activision et Vivendi Games. Depuis lors, ils ont créé des titres aussi célèbres que World of Warcraft, Diablo, Call of Duty et Candy Crush. En janvier, elle a été rachetée par Microsoft, qui possède également un autre grand développeur, Bethesda.
  • Atari est le créateur de Pac-Man, Pong et Space Invaders. Depuis sa création en 1972, elle est entrée dans l’histoire.
  • Electronic Arts est l’un des développeurs les plus prestigieux au monde, même si la plupart des joueurs le connaissent par son acronyme, EA. Elle possède des jeux phares comme les Sims, Battlefield et FIFA. Elle a également conclu un accord avec Disney pour développer des jeux vidéo liés à la saga Star Wars.
  • Take-Two Interactive, entreprise fondée en 1993, est le créateur de jeux légendaires tels que Red Dead Redemption, Grand Theft Auto (GTA) et la série de jeux vidéo NBA.

Ubisoft est d’origine française et se distingue par des sagas comme Assassin’s Creed, Far Cry et Tom Clancy’s. Elle est, de loin, la plus grande entreprise de jeux vidéo en Europe.

Fabricants de matériel informatique

Les entreprises qui fabriquent le matériel de jeu, comme les consoles, les appareils mobiles et les ordinateurs, mais aussi les puces, les cartes graphiques, les contrôleurs, les volants, les écrans, les haut-parleurs, les pistolets ou même les chaises spéciales.

  • Microsoft est là parce que sans elle, nous n’aurions pas la Xbox. Mais cette Big Tech américaine est également propriétaire de l’un des jeux vidéo les plus populaires au monde : Minecraft. Dans le secteur du cloud gaming, elle possède également une division appelée XCloud et est propriétaire de Activision, Bethesda, et 30 autres studios…
  • Nvidia utilise la marque GeForce Now pour son service de cloud gaming

Sony, à l’instar de Microsoft, appartient à cette liste car étant le créateur de l’une des deux consoles les plus légendaires, la PlayStation. Bien qu’elle figure dans la section consacrée aux sociétés de matériel informatique, l’entreprise possède des développeurs légendaires tels que Bungie, Naughty Dog, Guerrilla Games, Insomniac Games et ainsi de suite parmi la quinzaine de studios qui composent PlayStation Studios.

Distributeurs et services de streaming

Les entreprises qui fournissent les services habituels utilisés pour jouer en ligne ou télécharger des jeux vidéo : 

  • Alphabet dispose d’un service de jeux vidéo dans le cloud appelé Stadia, qui a fait ses débuts en 2018. 
  • Amazon possède Twitch, une plateforme de live-streaming que les joueurs adorent. Elle possède également Amazon Games, qui détient quatre développeurs de jeux, dont Relentless Studios.
  • Apple réalise plus de bénéfices sur les jeux vidéo que Sony, Nintendo, Microsoft et Activision réunis. La commission de 30% pour le téléchargement de titres sur les iPhones est un véritable business pour l’entreprise qui, sans avoir un seul studio de développement de jeux, gagne plus que les grands éditeurs.
  • GameStop est l’un des détaillants de jeux vidéo les plus connus au monde, et bien que l’entreprise soit en net déclin, elle a récemment beaucoup gagné en popularité grâce à Reddit.
  • Kingsoft Cloud est une société chinoise dont les services sont principalement axés sur les jeux vidéo et le streaming vidéo. Elle a été fondée en 2012 et est basée à Pékin.

Netflix a récemment commencé à inclure des jeux vidéo, et le potentiel d’une base de plus de 220 millions d’utilisateurs n’échappe à personne.

Comment investir dans les jeux vidéo et les e-sports avec un seul produit ?

Avec BUX Zero, tu peux investir dans 25 des principales sociétés de jeux vidéo du monde par le biais d’un seul produit.

L’ETF Video Gaming and Esports ETF (VanEck) suit l’indice MVIS Global Video Gaming & eSports, un panier de 25 sociétés qui génèrent au moins la moitié de leurs revenus grâce aux jeux vidéo ou aux sports électroniques. Parmi ces actions figurent notamment Nvidia, Tencent, Nintendo, EA, Ubisoft ou Take-Two.

Tu souhaites diversifier davantage ?

Certaines des actions du secteur peuvent être chères, ce qui peut constituer un obstacle à l’achat pour les investisseurs. Heureusement, grâce à l‘investissement fractionné de BUX Zero, tu peux investir le montant que tu souhaites dans des actions d’entreprises telles qu’Alphabet et Amazon, et ce à partir de 10 euros seulement.

Investir avec BUX Zero dans des actions et des ETF liés aux jeux et aux sports électroniques

Activision Blizzard, Alphabet, Amazon, AMD, Apple, ASML, Atari, Electronic Arts, Game Stop, Intel, Kingsoft Cloud, Microsoft, Nacon, NetEase, Netflix, Nvidia, Qualcomm, Roblox, SEA, Sony, Take-Two Interactive, Ubisoft, Unity3D, Video Gaming and Esports ETF (VanEck), Zynga

Si tu souhaites en savoir plus sur ces actions et ETF liés à la cybersécurité, rends-toi sur leurs profils dans l’application BUX Zero !

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement