Diversifier son portefeuille

Pourquoi et comment diversifier ton portefeuille ?

Le Récap

  • Un portefeuille diversifié et équilibré limite la prise de risque.
  • Sélectionne des classes d’actifs différentes, mais aussi des secteurs et des zones géographiques hétérogènes pour diversifier tes investissements.
  • Les ETF sont idéals afin d’obtenir une large exposition à la diversification. 

On t’a peut-être déjà conseillé de “ne pas mettre tous tes oeufs dans le même panier”. Sache que cette expression populaire est d’autant plus pertinente quand on parle d’investissement. Mais pourquoi, exactement ?

Définition de la diversification

La diversification est une stratégie qui consiste à investir dans des actifs différents de plusieurs secteurs. Cela revient donc à diviser ses investissements et multiplier les lignes sur son portefeuille pour faire face à l’éventuelle chute d’un actif ou d’un secteur en particulier. 

Limite ton exposition aux risques

Lorsque tu investis, tu prends des risques plus ou moins importants. En effet, les actifs sont volatils et ne garantissent pas tous des rendements. La diversification du portefeuille permet donc de diluer les risques auxquels tu t’exposes en investissant. 

Prenons un exemple : nous sommes en 2019 et tu décides d’investir dans des actions d’Air France et de Lufthansa car tu penses que ces deux compagnies aériennes ont un avenir brillant devant elles. Mais la malchance frappe à ta porte, et à celle du monde : le trafic aérien est complètement puis partiellement stoppé avec la crise du covid-19. Tes actions perdent d’un seul coup entre 3 et 4 fois leur valeur initiale.  

Mais si, en plus de cet investissement dans l’aérien, tu avais décidé d’acheter des actions d’entreprises pharmaceutiques, comme Pfizer, ou des actions du domaine des technologies comme Apple ou Facebook, alors tu aurais pu compenser cette perte grâce à ces secteurs en plein boom et hermétiques à cette crise bien spécifique. 

Garde l’équilibre 

Certains investisseurs déconseillent d’avoir trop d’opérations, et donc trop de lignes sur le portefeuille. Ils justifient leur propos par le fait que chaque opération différente augmente les frais de transaction et de courtage. Ces frais créent donc un déséquilibre, car ils rendent parfois les profits dérisoires.

Bonne nouvelle : grâce à des plateformes comme BUX Zero, les commissions sont éliminées pour favoriser les investissements de petits montants. Tu peux donc diversifier pour mieux régner avec ton portefeuille, sans te soucier des frais annexes qui cannibalisent une partie des bénéfices. 

Les différents moyens de diversifier ton portefeuille

Il existe notamment trois niveaux de diversification pour t’aider à élargir tes perspectives d’investissement : par classe d’actif, par secteur et par zone géographique. 

Sur BUX Zero, tu peux faire ta recherche de produits en fonction de ces paramètres pour trouver ceux qui te conviennent.

Par classe d’actif

Sur les marchés boursiers, tu as la possibilité d’investir dans des actions, mais aussi dans des ETF, des devises, des cryptomonnaies, des commodities, etc. Les classes d’actifs sont nombreuses et tu dois connaître leur rapport risque/rendement avant de te lancer. 

Même en diversifiant tes investissements, ne risque jamais ce que tu ne peux pas te permettre de perdre.Tu peux aussi te fixer un niveau maximal de perte

Par secteur

Les technologies, l’immobilier, l’automobile, la santé ou encore les énergies et le voyage : sélectionne les différents secteurs qui, selon les tendances, sont les plus stables ou qui ont le plus de potentiel de croissance. 

Ces dernières années, ce sont les valeurs technologiques menées par des géants du web comme Facebook, Netflix, Google ou encore Microsoft qui ont vu leur potentiel de croissance exploser. Mais cela ne veut pas dire que ce sera le cas dans 10 ans ! Un deuxième secteur qui ne connaît pas la crise est celui du luxe, largement dominé par des entreprises françaises comme LVMH, Hermès ou Dior. Renseigne-toi au quotidien sur les actualités des différents secteurs pour comprendre les potentiels de chacun.

Par ailleurs, tu peux diviser tes investissements dans des entreprises dont la capitalisation boursière varie. Cela te permet de soutenir à la fois des petites entreprises tout en t’assurant une meilleure stabilité avec des entreprises dont la valeur boursière est la plus importante. 

Par zone géographique 

Malgré la libéralisation des échanges, chaque région du monde possède un niveau de croissance différent. Aussi, les pays n’ont pas tous les mêmes enjeux économiques ni les mêmes politiques économiques et financières. Si certaines crises sont globales, comme celle de 2008, d’autres restent localisées : par exemple, la crise de 2011 en zone euro n’a pas affecté Wall Street. 

De ce fait, un portefeuille diversifié idéal est un portefeuille international. Tu peux choisir d’investir dans ces trois marchés :

  • Les marchés établis des pays développés, dont la situation économique et financière est stable. Ce sont donc généralement des investissements moins risqués. 
  • Les marchés émergents des pays en développement, moins stables et plus risqués, mais dont la marge de progression et de croissance est conséquente. 
  • Les marchés frontières des pays sous-développés mais qui présentent des signes positifs de développement. On les appelle également des marchés naissants. 

Attention : avant de multiplier tes investissements dans des pays étranger, tu dois être conscient·e des risques liés au taux de change entre les devises, et qui peuvent parfois grignoter une partie des bénéfices. Veille aussi à surveiller la situation politique de chaque pays, notamment en cas de changement de gouvernement par exemple. 

Les ETF, rois de la diversification

Par nature, les Exchange-traded funds sont des paniers d’actifs de différentes classes. Ils permettent de répartir ton investissement sur les dizaine, centaines ou milliers de titres que contient le panier, avec un petit montant de départ. Cette large exposition fait des ETF d’excellents instruments rentables et accessibles pour l’investissement sur du long terme.  

Afin d’obtenir un portefeuille diversifié, tu dois donc : 

  1. Déterminer ta tolérance au risque
  2. Décider de la manière dont tu souhaites allouer tes classes d’actifs
  3. Choisir tes actifs, selon par exemple les secteurs ou les zones géographiques. Si tu hésites, opte directement pour les plus diversifiés comme les ETF. 
  4. Gérer ton portefeuille en le rééquilibrant regulièrement : ajoute un pourcentage d’une classe d’actif qui connaît une bonne croissance en vendant une autre moins performante par exemple. 

Tu possèdes désormais les clés essentielles pour te constituer un portefeuille diversifié avec lequel tu peux investir sereinement.

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement