BUX lance une campagne de crowdfunding ! Ne manque pas ta chance d’investir. Clique ici pour plus de détails.🚀

9-13 mai | Jeux vidéo et Disney : qui animera la bourse cette semaine ?

Entre indices américains sous haute tension, et nouvelles données sur l’inflation en zone euro, les places boursières devraient connaître un mois de mai tourmenté. Mais rassure-toi : cela peut créer des opportunités ! Tu as sûrement besoin d’un peu de divertissement pour redonner un coup de boost à ton portefeuille, alors ne manque pas nos actions phares à suivre ces prochains jours.

EA, Ubisoft… On se fait une partie ?

À tes manettes ! L’industrie des jeux vidéo est mise à l’honneur cette semaine avec la publication des résultats trimestriels de deux de ses acteurs principaux. 

Avant d’entrer dans le détail des chiffres, note que ce secteur pourrait devenir l’un des plus grands bénéficiaires de la crise sanitaire puisqu’il a connu une croissance de 23 % en 2020. Bloomberg explique que même si la croissance ne sera probablement pas aussi fulgurante cette année et les suivantes, le cabinet d’études Newzoo prévoit tout de même que les recettes atteindront 219 milliards de dollars d’ici 2024. En plus, le secteur est désormais investi par le marché des NFT, ce qui offre de nouvelles opportunités aux studios…

Le mardi 10 mai, le groupe de gaming américain Electronic Arts présentera ses chiffres trimestriels. EA pourrait annoncer des ventes de 1,49 milliard de dollars, soit une augmentation de 18,8 % en glissement annuel. Les perspectives sont également positives pour le groupe qui mise désormais sur les microtransactions en cryptomonnaies pour booster les achats intégrés dans ses différents jeux. 
Le lendemain, mercredi 11 mai, le géant du jeu vidéo français Ubisoft publiera les chiffres de son premier trimestre clos en mars. Les analystes tablent sur des recettes de 2,18 milliards d’euros, en légère baisse en glissement annuel. Note par ailleurs que de nombreux investisseurs s’intéressent de très près au rachat du groupe. Et comme son concurrent Activision Blizzard, racheté par Microsoft en janvier dernier, Ubisoft ne serait pas contre ce type d’opération qui pourrait à terme augmenter encore davantage sa croissance. Au passage, Ubisoft vient de faire le buzz en faisant revivre le jeu iconique Adibou en version mobile pour les enfants (et les grands nostalgiques) !

La guerre du streaming aura-t-elle un impact sur les chiffres de Disney ?

Après les résultats décevants de Netflix, qui a enregistré la première baisse de son nombre d’abonné·e·s depuis 10 ans, tous les regards sont désormais tournés vers Walt Disney. En effet, la plateforme de streaming Disney+ avait porté le groupe pendant la crise sanitaire alors que les tournages étaient arrêtés et que les parcs devaient rester clos. Mais avec la forte concurrence dans l’univers du streaming, Disney connaît également des difficultés puisque l’action est en baisse de 43 % par rapport à son plus haut historique. 


En revanche, contrairement à Netflix, la croissance des abonné·e·s continue d’augmenter pour le groupe, ce qui est de bon augure. En parallèle, la fréquentation des parcs d’attraction est en également en hausse : les dépenses dans les parcs avaient déjà augmenté de 40 % au trimestre dernier (en glissement annuel). Enfin, une forte croissance est attendue sur le bénéfice par action (BPA) du groupe pour ce trimestre : Disney devrait afficher un BPA de 1,20 $, ce qui représenterait une variation de +51,9 % en glissement annuel. Rendez-vous mercredi 11 mai pour découvrir les chiffres définitifs !

Calendrier économique et des résultats

Lundi – Balance commerciale en France (mars). Discours de la Réserve fédérale américaine lors du Panel du Fonds monétaire international. Résultats trimestriels de BioNTech, Infineon, Palantir, PostNL, Lemonade, Trigano.

Mardi – Taux d’inflation aux Pays-Bas (avril). Production industrielle en Italie et en Belgique (mars). Indice ZEW du sentiment économique en zone euro (mai). Résultats trimestriels de Bayer, Electronic Arts.

Mercredi – Taux d’inflation en Allemagne et aux États-Unis (avril). Résultats trimestriels de Walt Disney, Ahold Delhaize, Continental, Ubisoft.

Jeudi – Rapport de l’AIE sur le marché pétrolier en France. Taux d’inflation en Irlande (avril). Chiffres hebdomadaires du chômage aux États-Unis. Résultats trimestriels de Allianz, Merck, RWE, Veolia, Bouygues, Siemens.

Vendredi – Taux d’inflation en France et en Espagne (avril). Production industrielle en zone euro (mars). Résultats trimestriels de Deutsche Telekom, Exor.

À très bientôt pour une nouvelle page de notre agenda boursier. En attendant, bonne semaine sur les marchés !

Cet Agenda BUX a été écrit par Clémentine Pougnet.

Tous les points de vue, opinions et analyses présentés dans cet article ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement personnels et les investisseurs particuliers doivent prendre leurs propres décisions ou demander un avis indépendant. Cet article n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir le caractère indépendant de la recherche en investissements et est considéré comme une communication marketing.

Chargement